C'est quoi la SNEMM ?

La solidarité d'une communauté originale et vivante

 

La Société Nationale d’Entraide de la Médaille Militaire n’est pas, comme on pourrait le croire trop rapidement, une association d’anciens combattants. Elle fut, dès l’origine, au début du XXe siècle, une société de prévoyance, à une époque où il n’existait pas encore d’assurance maladie, de retraite des vieux travailleurs, sans parler de la retraite complémentaire, non plus que de pension d’invalidité ou d’allocations familiales.

 Cette vocation de secours mutuel permit ainsi aux médaillés militaires de tisser des liens très forts de camaraderie et contribua également à la défense de leurs droits. Dès sa création, les militaires d'active furent autorisés à participer à cette association.

 Créée le 31 mars 1904 et reconnue d'utilité publique, la Société Nationale, avec le concours de ses sections réparties en France, dans les D.O.M. T.O.M ainsi qu'à l'étranger, a pour but de rapprocher tous les décorés de la Médaille Militaire, de les unir par les liens solides de l'amitié et de la fraternité.

 La promesse du gouvernement, en 1852, d'ouvrir une maison d'éducation pour les enfants de médaillés militaires ne fut jamais tenue. C'était pourtant une nécessité. Aussi en 1909, la Société Nationale décide de créer sous son patronage «  l’association de l’Orphelinat et des œuvres ». Elle voit le jour le 29 janvier 1911 (loi 1901) dans laquelle adhèrent les dames d’entraide. Son action de 1923 à 1981 soutient les orphelins dans le sud ouest à la maison de Lagrasse.

 Puis dans le souci d’accroître son œuvre sociale, elle inaugure en 1972 la maison de retraite de Hyères pour des séjours temporaires ou de longue durée.

Ayant toujours le même objectif, soutien aux orphelins, aux médaillés militaires et à leurs veuves par des aides financières, morales et par sa maison de retraite de 80 lits à Hyères.

A l’heure actuelle elle regroupe plus de 865 sections et 79 Unions Départementales réparties dans le monde. Elle publie trimestriellement la revue « La Médaille Militaire »

 Sa devise « Valeur et Discipline »

 En juin 2009, ces deux associations sont regroupées (loi 1901) pour devenir la

Société Nationale d'Entraide de la Médaille Militaire 

 Approuvée le 29 mai 2009 sous le n° IOCA 0812574A - Reconnue d’Utilité Publique (décret du 20 décembre 1922).

                                                      Affiliée à la fédération André Maginot des anciens combattants GR 113

 Les actions sociales nationales fin 2014 :  avait en charge :

- 49 pupilles orphelins,

- 18 vieux sociétaires,

- 439 colis de Noël ont été distribués,

- 16 aides scolaires ont été attribuées,

ainsi que des aides aux sinistrés des catastrophes naturelles…..

 

La SNEMM fin 2014 comptait 51 473 personnes soit

35 348 membres titulaires,

11 628 dames d’entraide,

4497 associés.

La SNEMM est composée par :

-  83 Unions Départementales

- 818 Sections Locales.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site